Accueil Cuisine 3 manières de faire de l'alcool avec du sucre...

3 manières de faire de l’alcool avec du sucre en poudre : quel est le mode d’emploi ?

Qui ne voudrait pas préparer son propre alcool chez lui ? Que ce soit pour la facilité du procédé mais surtout pour son faible coût ! Pour ce faire, il vous suffit d’un seul ingrédient que tout le monde possède chez soi à savoir : le sucre (Saccarose). Toutefois, pour produire de l’alcool à partir du sucre en poudre, il faut suivre des méthodes et étapes bien précises. Mais avant toute chose, sachez que pour procéder à la fabrication de l’alcool avec du sucre en poudre vous aurez besoin d’un récipient de fermentation, de la levure et du sucre en poudre. Vous devez aussi avoir des moyens pour clarifier l’alcool que vous avez fait. Pour mieux comprendre, notre article vous présente les principales étapes.

Le choix d’un récipient de fermentation

Le récipient de fermentation doit être adéquat aux normes de sécurité alimentaire et doit être de catégorie comestible. Le récipient doit contenir au minimum 30 L afin d’accueillir 20 à 25 L de solution et ce, en gardant un peu d’espace qui servira à renfermer la mousse et les gaz.

Par ailleurs, il ne faut pas négliger le détail de l’espace ! Il peut paraître inutile mais il est très important car si vous oubliez de laisser un peu d’espace, la pression peut augmenter jusqu’à faire éclater le couvercle du récipient. Par la suite :

  • percez un trou dans le couvercle de manière a ce qu’il y ait un diamètre assez suffisant pour laisser rentrer un œillet isolant en caoutchouc et un barboteur ;
  • enfoncez l’œillet dans le trou, puis fixez le barboteur dans l’œillet ;
  • neutralisez les micro-organismes s’y trouvant en le stérilisant avec du désinfectant.

La fermentation du sucre

Mélangez l’eau tiède et du sucre en poudre pour le dissoudre (la température de l’eau doit être de 30°C ). Faites couler la solution obtenue dans le récipient de fermentation et versez la solution dans le seau en plastique ou la bonbonne qui va servir à la fermentation. La levure va dégrader le sucre afin de produire de l’alcool. Ajoutez un paquet de votre levure ensuite, attendez 24h et n’oubliez pas de fixer le couvercle.

Par la suite, transvidez l’eau dans le barboteur, ce qui facilitera le processus de formation d’éthanol et laissez le mélange fermenter et arrêtez le processus. Vous remarquerez le bouillonnement du barboteur qui diminuera progressivement jusqu’à ce qu’il s’arrête. À la fin de la fermentation, vous devrez clarifier l’alcool.

La purification de l’alcool

Après la fermentation, purifiez la solution que vous avez obtenue avec de l’ichtyocolle, qui sert à faire disparaître plus vite les restes de levure et autres particules dans le liquide. Après l’addition de l’agent de clarification, reposez le couvercle du récipient de fermentation ou le barboteur et attendez 2 à 3 jours pour stopper le processus et videz le liquide alcoolisé obtenu. Dans une bonbonne en verre ou un autre récipient étanche, versez doucement le liquide. A l’aide d’une membrane ou un tampon textile, vous pouvez filtrer le liquide. Enfin, mettez l’alcool dans une bouteille pour le stocker.